Home Animé 10 meilleurs jeux d’anime à Edo au Japon

10 meilleurs jeux d’anime à Edo au Japon

2
0

La période Edo du Japon, ou période Tokugawa, a été une période culturellement prospère et économiquement prospère dans l’histoire du pays qui a duré du début des années 1600 au milieu des années 1800. Sortant de la turbulente période Sengoku, le shogunat Tokugawa a établi une société de culture pop florissante et d’économie domestique.

Les mérites de la période Edo en ont fait un cadre populaire pour la fiction historique, y compris l’anime. Les émissions se déroulant pendant la période Tokugawa se concentrent principalement sur les samouraïs, mais certaines séries mettent également en lumière la culture, la politique ou la vie quotidienne de l’époque. Du drame historiquement précis aux déconstructions fantastiques, ce sont quelques-uns des meilleurs anime se déroulant à Edo au Japon.

L’aventure historique emblématique de Shinichiro Watanabe Samouraï Champloo est une exploration palpitante d’Edo au Japon à travers les yeux de trois vagabonds excentriques – le hors-la-loi Mugen, Ronin Jin et Fuu à temps partiel – à la recherche d’un samouraï qui sent le tournesol. Alors que Samouraï Champloo rend hommage à l’histoire du pays, sa caractéristique la plus notable est le mélange audacieux d’un décor féodal et d’une culture hip-hop contemporaine.

Expérimental au-delà de la portée d’une simple pièce d’action historique, Samouraï Champloo modernise la période Edo à travers la musique, la caractérisation et le dialogue sans compromettre son charme authentique.

Aucun anime ne réorganise son cadre historique de manière aussi créative que Gintama – une comédie gag emblématique qui présente les extraterrestres à la société fermée de la période Edo. Des années après la fin de la bataille entre humains et extraterrestres avec la reddition de l’humanité, l’ancien héros de guerre Sakata Gintoki dirige une opération de petits boulots à Edo.

La ville a adopté la technologie moderne sous la forme de voitures, de téléphones et de vaisseaux spatiaux, mais est restée liée à sa culture et à ses sensibilités. Un mélange comique de fantasy historique et de science-fiction, Gintama traite son cadre avec amour et une perspicacité inattendue.

Une caractéristique importante de la période Edo était sa scène artistique florissante. La renaissance du genre ukiyo-e est au centre de Mlle Hokusaiun récit fictif de la vie de Katsushika Ōi, un artiste ukiyo-e injustement oublié par l’histoire.

Fille du célèbre peintre Katsushika Hokusai, elle a vécu dans l’ombre de son père bien qu’elle soit tout aussi talentueuse. Mlle Hokusai célèbre la culture florissante de la fin de la période Edo. En même temps, il n’hésite pas à dépeindre ses côtés les plus sombres, comme la misogynie, la négligence parentale et l’inégalité.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here